Les avocats à suivre sur Twitter

  • Publié
  • modifié
Les avocats à suivre sur Twitter

Que leurs comptes soient anonymes ou non, les avocats essaiment sur Twitter leurs bons mots pour commenter l’actualité ou plus simplement leur quotidien. Beaucoup se montrent engagés.

Cette liste est, bien évidemment, non exhaustive. Les avocats sont classés par nombre d’abonnés.

 

Maitre Eolas @Maitre_Eolas

Nombre de tweets : 171 K

Nombre d’abonnés : 347 K

C’est l’un des professionnels du droit les plus connus de Twitter. Il se décrit lui-même comme "avocat, praticien de la justice, débatteur public, potache". Il prend la plume plusieurs fois par jour sur le réseau social que ce soit pour commenter l’actualité ou son quotidien d’avocat (voire de cycliste à Paris). Son compte ne manque ni d’humour, ni d’ironie. À noter qu’il avait fermé ce dernier en 2015, à la suite d’une condamnation pour injure et diffamation à l’égard de l’Institut pour la justice. En 2011, Maitre Eolas (relaxé depuis) leur avait reproché une pétition demandant "l'impunité zéro pour les atteintes aux personnes et aux biens". "Je me torcherais bien avec l’IPJ si je n’avais pas peur de salir mon caca", avait-il écrit.

 

Maître Mô @MaitreMo

Nombre de tweets : 55,2 K

Nombre d’abonnés : 64 K

Avocat au barreau de Lille, il se qualifie lui-même de "pénaleux". Il raconte son quotidien, comme dans ce tweet : "Allez, à nouveau, assises, jour un. Toujours cette impression de repartir à la guerre ; ici, comme souvent, une guerre qu'on ne peut pas gagner...". Récemment, il a mis en ligne les nouvelles photos du palais de Douai. Il a par ailleurs préfacé le livre "Paroles de palais de justice" de Sébastien Bissardon, paru ce mois-ci.

 

Éric Morain @EricMorain

Nombre de tweets : 24,3 K

Nombre d’abonnés : 22,8 K

"Avocat Patagon à Paris. Helluõ librōrum et acratopote, auteur de ‘Plaidoyer pour le vin naturel’ (@nouriturfu). Ma parole est à qui la demande, mes tweets aussi." Le ton est donné dès la description de son compte. Éric Morain est à l’origine du hashtag #Branquignolles, qui fustige le nouveau palais de justice de Paris de Renzo Piano. Sur Twitter, l’actualité liée au droit, mais pas que, n’échappe pas à son regard critique. D’un point de vue professionnel, il est l’avocat de l’une des femmes ayant porté plainte contre le prédicateur Tariq Ramadan. 

 

Maître Pandavocate @Pandavocate ‏

Nombre de tweets : 52,2 K

Nombre d’abonnés : 20,7 K

"Pénaleuse, folle mais juste ce qu'il faut pour exercer. #LesDefendreTous #TeamPandavocat #DisneyAddict », indique l’avocate dans son petit laïus de présentation. Elle a épinglé en haut de sa timeline un tweet de 2016 : "On m'a déjà posé 1000 fois au moins la question donc voilà pourquoi ‘je défends des coupables’ #LaVieDavocat" suivi d’une explication de texte en photo. Elle sait se monter incisive pour commenter l’actualité ou son actualité mais sait aussi souligner ce qui fonctionne : "La majorité des greffier.e.s sont tellement gentils et aidants avec nous les avocats que j'ai souvent envie de leur faire des gros câlins ❤️ MERCI LES GREFFIER.E.S."

 

Ganette @Ganette_

Nombre de tweets : 63,8 K

Nombre d’abonnés : 10,6 K

Cette avocate ne fait pas un usage restrictif du second degré. Elle précise d’ailleurs dès sa description : "Inutile d’appeler mon [nouveau] cabinet pour me dénoncer : ils me suivent déjà." Très active sur Twitter, elle mêle gifs, retweets d’articles et commentaires bien sentis. Elle est également friande de petites anecdotes ou informations sur la place des femmes dans le monde du droit comme au sein de la société.

 

Frenchy Lawyer @FrenchyLawyer

Nombre de tweets : 48,9 K

Nombre d’abonnés : 10,2 K

"Avocate gde gueule, pénaliste, droit-de-l'hommiste, féministe, humaniste, binationaliste, orientaliste, ubiquiste, zutiste. Ne vs fiez pas au sourire : je mords !", prévient l’intéressée. Un certain nombre de publications de Frenchy Lawyer est consacré à la parité. Plus globalement ses tweets vont de sujets très sérieux à des anecdotes rigolotes du quotidien. "2/11/2018. 00h24. Sortir du tribunal avec un profond sentiment de dégoût face à ce simulacre de justice de pauvres que sont les comparutions immédiates", a-t-elle épinglé au-dessus de sa timeline.

 

Kami Haeri @kamihaeri

Nombre de tweets : 12,8 K

Nombre d’abonnés : 9 531

Avocat associé chez Quinn Emanuel Urquhart & Sullivan, ancien membre du conseil de l’ordre, il est passé par August Debouzy. Passionné de tomates anciennes, il tweete régulièrement sur les mets et les vins, mais pas seulement. Il partage aussi ses bons moments musicaux ou encore les photos qui l’ont marqué. Très actif sur les réflexions autour du métier d’avocat (il est l’auteur du rapport sur l’avenir de la profession, 2017), il commente également l’actualité, souvent avec humour. Sur son fil Twitter, retrouvez également les événements auxquels il participe.

 

Caroline Mecary @carolinemecary

Nombre de tweets : 33,3 K

Nombre d’abonnés : 8 085

Caroline Mecary est avocate aux barreaux de Paris et du Québec, conseillère de Paris (PS) et ancienne co-présidente de la Fondation Copernic. Elle est connue pour avoir fait avancer les droits des homosexuels. Elle a notamment écrit un ouvrage sur la PMA et la GPA. Elle tweete régulièrement avec le hashtag #Viedavocate et #ViePolitique.

 

Francis Szpiner @fszpiner

Nombre de tweets : 2 367

Nombre d’abonnés : 8 018

Le célèbre avocat pénaliste, ancien secrétaire de la Conférence et ex-membre du conseil de l’ordre et du Conseil national des barreaux consacre la majorité de ses tweets à l’actualité du droit, mais aussi aux sujets qui l’interpellent, à l’histoire ou encore au rugby. Le 28 juin, il a par exemple estimé que la nomination de Jean-François Ricard à la tête du parquet national antirroriste était "un excellent choix".

 

Antoine Vey @antoinevey

Nombre de tweets : 125

Nombre d’abonnés : 5 720

L’associé d’Éric Dupond-Moretti est un ancien secrétaire de la Conférence. Si son confrère n’est pas présent sur Twitter, Antoine Vey, lui, investit le réseau social, notamment pour rebondir sur les articles qui concernent les dossiers de son cabinet. Soit sur des affaires comme celle de Théo, blessé lors d’un contrôle de police, ou encore sur le procès Georges Tron pour viols et agressions sexuelles. Il n’hésite pas non plus à passer ses coups de gueule : "Aujourd’hui, aux assises : Éric et moi prenons une barre chocolatée. Derrière nous, notre client marque objectivement une petite fatigue après 5 heures sans pause. On lui donne un bout de chocolat. Incident majeur - il est interdit de ‘nourrir’ les détenus. #mondedefou."

Écrit par

Publié sur