LexCase accueille une nouvelle associée

  • Publié
  • modifié
LexCase accueille une nouvelle associée

Diane Bandon-Tourret, associée chez LexCase.

Diane Bandon-Tourret retrouve le cabinet et vient renforcer les départements dédiés à la santé et à l’IP/IT. Elle est accompagnée d’une avocate of counsel, Donatienne Blin et de trois collaboratrices.

Diane Bandon-Tourret retrouve LexCase, et vient ainsi renforcer les départements Industries et Produits de santé et IT du cabinet. La nouvelle associée est accompagnée d'une avocate of counsel, Donatienne Blin et de trois collaboratrices Esther Vogel, Victoire Storksen et Joyce Valencia.

 

Une nouvelle équipe pour les 10 ans du cabinet

 

"Ces arrivées renforcent d’abord considérablement l’offre du cabinet et sa présence parisienne, mais elles réaffirment de plus fort la spécialisation disciplinaire et sectorielle de LexCase dans des matières de niche. Elles permettent enfin à LexCase, qui vient de fêter le 1er mai dernier sa dixième année, d’afficher une réelle maturité avec douze départements sur trois bureaux et de compter dorénavant 50 avocats, avec des ambitions renouvelées pour les prochaines années", commente Hubert Mortemard de Boisse, managing partner de LexCase.

 

Of Counsel de LexCase jusqu’en 2015, Diane Bandon Tourret revient pour prendre la tête du département Établissement, Industries et Produits de Santé, avec une solide expérience en conseil et contentieux (Courtois Lebel, Bird & Bird, SEA avocats). Avec son équipe, elle conseille des clients français et internationaux, laboratoires, fabricants de dispositifs médicaux, entreprises et associations professionnelles en droit de la santé. Cette intégration permet à LexCase de renforcer considérablement son expertise en droit de la santé, en liaison avec les autres départements du cabinet qui interviennent dans ce même secteur, qu’il s’agisse du département de droit public, du département IP/Brevet, et des départements de droit économique, concurrence et distribution.

 

Donatienne Blin vient aussi de SEA Avocats. Avocate depuis 2007, elle conseille des entreprises de toutes tailles (des start-up aux multinationales) dans la mise en œuvre de leurs projets digitaux et dans leurs démarches de compliance en matière de données personnelles. Elle a par ailleurs développé une expertise spécifique en matière de e-santé, notamment s’agissant des dispositifs médicaux et des objets de quantified self

Écrit par

Publié sur