Assistant parlementaire

  • Publié

L’assistant parlementaire est directement rattaché à un élu aussi bien à l’Assemblée Nationale qu’au Sénat. Il fait office à la fois de secrétaire et de collaborateur et joue le rôle que le parlementaire lui fixe à l’intérieur de l’équipe qu’il a recrutée.

Secteur d'activité : Fonction publique

Niveau d'études requis : Bac +3  (Licence Droit) ou Bac +5 (Diplôme IEP)

Sélectivité du cursus universitaire : Moyenne

Possibilité d'alternance : Variable en fonction du cursus

Insertion professionnelle : Difficile

Salaire moyen du débutant : Entre 1445€ et 1999€

 

 

Missions

 

Il peut effectuer de simples tâches matérielles mais aussi apporter une contribution plus élaborée à l’activité du parlementaire et ceci en fonction de l’élu et des qualités de l’assistant.

 

Il peut exercer des missions d’assistant et de secrétariat comme la tenue de l’agenda, la prise de rendez-vous, la permanence téléphonique.

 

Les assistants les plus qualifiés (disposant par exemple de diplômes de second cycle universitaire) apportent une contribution à l’exercice du mandat parlementaire. Il rédige des discours, prépare des propositions de lois et d’amendements, représente le parlementaire au sein du groupe politique.

 

A noter: La carrière d’un assistant suit celle de l’élu, et peut ainsi s’arrêt selon les résultats des élections.

 

 

Qualités requises

 

            •          Organisation

            •          Polyvalence

            •          Autonomie

            •          Communication