Mondial des avocats: l'échec du barreau de Paris !

  • Publié
  • modifié
Mondial des avocats: l'échec du barreau de Paris !

Du 13 au 22 mai se déroulait en Espagne le 18e Mundiavocat, la coupe du monde de football des avocats, duquel l’équipe du barreau de Paris ressort bredouille.

Il faisait chaud. 35 degrés. Peut-être un peu trop pour les avocats parisiens, rentrés bredouille de la 18e édition du Mundiavocat, coupe du monde réservée aux barreaux et sociétés d’avocats du monde entier. Bien que victorieux lors de leur premier match contre le barreau de Tianjin (Chine), les parisiens se sont ensuite écroulés contre les barreaux de Vancouver et Palerme. « Pas certain qu’il soit opportun de parler classement » prévient Jean-Marc Zerbib, secrétaire général du FC Palais contacté pour l’occasion. À titre de comparaison, le barreau de Marseille est parvenu à se hisser jusqu’en 1/8e de finale.

 

Près de 2380 avocats ont répondu présent pour cette 18e édition du Mundiavocat, créé par l’avocat français Vincent Pinatel en 1983 et qui avait lieu cette année à Murcie (Espagne) dans un somptueux complexe sportif. Sans trop de surprise, c’est le Brésil qui ressort grand vainqueur de la compétition. La prochaine édition se tiendra à Oran (Algérie) en 2018. D’ici là, place à l’Euro !

 

Alexis Dumas.

@Dms_Alexis