Mariam Kouanda remporte le Prix Mayer Brown du private equity

  • Publié
  • modifié
Mariam Kouanda remporte le Prix Mayer Brown du private equity

Cabinet spécialisé dans la pratique du private equity, Mayer Brown récompense tous les ans les meilleurs étudiants en droit. Cette année, le premier prix a été remis à Mariam Kouanda, qui remporte 8000 euros et la possibilité d’effectuer un stage rémunéré de six mois au sein du cabinet.

 

[Sur la photo : les quatre lauréats du prix (de g. à d.) : Hortense Fouilland (troisième prix), Mariam Kouanda (premier prix), Charlotte Decommer (second prix), Mathieu Jacqueline (prix d’honneur)]

Carrières-juridiques. Pourquoi avoir candidaté au Prix Mayer Brown ? 

 

Mariam Kouanda. J'ai tout de suite envisagé le Prix Mayer Brown comme une occasion de mobiliser des compétences professionnelles dans un contexte différent de celui des stages en cabinet. Le Prix est un excellent moyen de présenter ses travaux devant des professionnels, avocats et investisseurs, dans des conditions qui se rapprochent de celles que les étudiants sont amenés à rencontrer en qualité de futurs avocats. Les modalités de l'épreuve, qui se compose d’un cas pratique sur une opération de LBO, accordent une place importante à la technique et au croisement des problématiques financières, fiscales et juridiques. C'est un exercice stimulant et j'étais très enthousiaste à l'idée de relever ce défi.

 

Pour quel sujet avez-vous été sélectionné(e) ? 

 

Le Prix Mayer Bown est organisé autour d’un cas pratique et de trois spécialités (la fiscalité, le financement et le corporate) ;trois questions par spécialité sont posées. Chaque candidat doit donc répondre aux questions dans la spécialité de son choix, ainsi qu'à une autre en dehors de sa spécialité, soit quatre questions au total. Je me suis naturellement tournée vers le corporate, car j'ai effectué plusieurs stages dans ce domaine. Pour la quatrième question hors spécialité, j'ai choisi de traiter la fiscalité de l'opération qui nous était présentée dans le cas pratique.

 

Comment le passage devant le jury s’est-il déroulé? 

 

Dans l’attente de mon passage devant le jury, et lors du cocktail de remise des prix, j’ai pu échanger avec de nombreux candidats. Nous avons été unanimement marqués par la bienveillance des jurés. Ils étaient attentifs et ont parfaitement animé le challenge,grâce à leurs questions. Je garde personnellement un très bon souvenir de mon passage. J’ai pris beaucoup de plaisir à exposer les solutions que je proposais dans le cadre de l’opération envisagée.

 

Qu'est-ce que ce prix va apporter à votre carrière ? 

 

Le Prix permet, notamment, de remporter un stage chez Mayer Brown et j’ai choisi de l’effectuer dès le mois de janvier 2019. Je travaille donc actuellement avec l’équipe corporate du cabinet. Quelques semaines après le début de cette expérience, je peux déjà affirmer que le cabinet est un excellent lieu de formation professionnelle. Les avocats encouragent les stagiaires à s’impliquer sur les dossiers et n’hésitent pas à leur confier des tâches gratifiantes. Je suis heureuse de travailler à leurs côtés pour achever ma formation d’élève-avocate.

 

Propos recueillis par Pierre Allemand