Le Barreau entrepreneurial, une cellule d'accompagnement à l'installation

  • Publié
  • modifié
Le Barreau entrepreneurial, une cellule d'accompagnement à l'installation

Laurent Samama fait partie de ces amoureux de la profession. Après avoir siégé pendant plusieurs années au conseil de l'ordre, l’avocat s’est donné pour mission de développer le barreau entrepreneurial. Une bonne idée et beaucoup de solidarité auront permis de mettre sur pied cette cellule d’accompagnement à l’installation.

Un Barreau entrepreneurial, pour quoi faire ?

 

Il y a des mots que l’on n’aime pas trop prononcer dans la profession. Ce récemment que certains ont franchis les tabous pour se positionner en tant qu’entrepreneur. Le site du barreau de Paris vient lui même amorcer la transformation en précisant dans son descriptif « associé ou collaborateur, vous êtes avant tout entrepreneur libéral ». Pendant longtemps, ce langage commercial a été ignoré des professions libérales, comme si elles étaient exclues du « marché », et non touchées par les questions de rentabilité et de productivité. Néanmoins, comment enseigner à un jeune avocat son futur métier si l’on ne lève pas les voiles sur la possibilité pour lui de se retrouver un jour en situation d’insolvabilité ?

 

Le mythe de l’avocat infaillible s’effondre depuis le début de la crise. Dès lors, les robes noires ont décidé de s’unir pour accompagner leurs confrères dans la création de leur cabinet. « On a mis le temps car il fallait tout construire », confie Laurent Samama.

 

Créé en 2012, le barreau entrepreneurial se donne pour objectif d’enseigner la gestion de cabinet en assurant des cycles de formation par des coachs dédiés au monde de l’entreprise. De janvier à juillet 2015, pas moins de trente-deux ateliers de coaching ont été dispensés par le barreau entrepreneurial. On y trouve des ateliers sur des thèmes de la conquête du client, de la communication et du leadership, ou encore du développement d’un réseau. Des conseils sur la stratégie d’installation et la structure adéquate sont également prodigués et ce gratuitement.

 

 

Demander conseil au barreau entrepreneurial

 

Les avocats ayant un projet de création de cabinet (avec ou sans rachat de clientèle) peuvent prendre rendez-vous sur le site internet du barreau de Paris. Des confrères les recevront afin d’étudier avec eux leur projet et de le confronter aux bonnes questions.

La grande richesse de ce barreau est le retour d’expérience apporté par leurs confrères ayant traversé cette expérience avec une issue favorable ou non.

 

Avant de rencontrer l’équipe du barreau entrepreneurial, le candidat devra remplir un questionnaire en ligne. Lors du premier rendez-vous, le projet sera analysé afin que l’avocat  ait toutes les informations, explications et documentation nécessaires pour lancer son cabinet. L’avocat rencontre alors des professionnels expérimentés pour répondre à ses interrogations concernant la mise en place de son projet.

 

L’année dernière, près de 1500 avocats ont reçu des formations de la part du barreau entrepreneurial que ce soit par le biais de conférence ou de coachings. Après seulement trois ans d’existence un véritable réseau s’est construit autour de ce projet qui s’est fixé pour objectif d’accompagner ces entrepreneurs pas comme les autres. Une initiative à saluer.

 

Laura Lize 

@lauralize0