France – USA : Si deux constitutions vous étaient contées

Le lundi 18 septembre 2017 se tiendra, dans le nouvel auditorium du Palais de Versailles, une journée de conférence dédiée à l’histoire constitutionnelle franco-américaine. Avocats et professeurs d’histoire politique, de droit et de philosophie du droit français, anglais et américain reviendront sur les deux textes fondateurs, leurs influences, similitudes et différences, ainsi que sur la présence de Paris dans la fondation des États-Unis.

À l’occasion de cette journée, le professeur Nicholas Cole de l’Université d’Oxford présentera plus amplement ses travaux menés dans le cadre du « Quill Project »* et son projet d’ajouter à ses sources documentaires les négociations constitutionnelles et statutaires des assemblées révolutionnaires françaises.

 

Co-organisée par le « Quill project » du Collège Pembroke de l’Université d’Oxford, le Center for Constitutional Studies de l’Université de la Vallée d’Utah, l’International Center for Law and Religious Studies, avec le soutien du Château de Versailles, de l’Institut Vergennes et de Libertas Constitutional Consulting, cette journée sera animée en français et en anglais. La conférence est ouverte à toutes les personnes susceptibles d’être intéressées par le sujet (avocats, historiens, associations, étudiants, etc.).

 

Pour plus d’informations sur les modalités d’inscription et sur le programme de l’événement : www.libertascc.com/tours