EFB et HEC: les nouveaux partenaires

  • Publié
  • modifié
EFB et HEC: les nouveaux partenaires

Lundi 9 février, Jean-Louis Scaringella directeur de l’EFB et Bernard Ramanantsoa, directeur général d’HEC Paris étaient à la maison du Barreau. Les deux directeurs s’y sont retrouvés en présence de plusieurs élèves et membres de l’ordre pour signer le partenariat qui unit à présent les deux écoles. 

« Le partenariat s’inscrit dans le nécessaire travail en commun entre le droit et l’entreprise », introduit ce lundi lors de la signature de la convention de partenariat Laurent Martinet, vice-bâtonnier du barreau de Paris. L’objectif du partenariat est effectivement pour l'EFB de développer la connaissance du monde de l’entreprise aux avocats de demain. De leur côté les étudiants d’HEC auront l’occasion de se sensibiliser aux problématiques juridiques inhérentes au monde de l’entreprise. « Ce partenariat est entièrement basé sur la réciprocité. L’enseignement du droit permet à HEC de se différencier des autres écoles », explique Bernard Ramanantsoa, le directeur général d’HEC Paris.


De façon concrète, le partenariat permet aux étudiants d’HEC issus de la Majeure Stratégie Fiscale et Juridique et du Master spécialisé droit et management International de valider par équivalence des enseignements suivis à HEC en PPI à l’EFB. Les élèves de l’EFB auront pour leur part, une voie d’accès spécifique pour rentrer au sein du Master Spécialisé droit et management international. Michael Loy, directeur exécutif du Mastère et avocat, voit également ce partenariat comme un moyen d’apporter un rayonnement externe aux deux écoles. Très impliqué dans la réussite de ce Mastère, Michael Loy sera à l’EFB le 20 février prochain pour parler aux élèves avocats. « C’est simple, nous ne sélectionnerons que les dossiers excellents, et les candidats avec une personnalité propre ». Tous les élèves avocats pourront présenter leur dossier pour intégrer le Master en septembre 2015. Les candidats aux dossiers moyens ou seulement bons devront redoubler d'effort pour percer l'exigence du directeur et intégrer le Mastère en septembre 2015. N’est pas HEC qui veut !



Capucine Coquand