Retour au guide des formations diplômantes

Master Droit des assurances

  • Master 1
  • Formation initiale, Formation continue, Formation en alternance/apprentissage
  • Poitiers
  • Droit des assurances
  • 1 an
  • Agnès PIMBERT ,Joël MONNET
  • Vincent BEAULIEU
  • UFR Droit et Sciences Sociales Université de Poitiers 2, rue Jean Carbonnier 86022 Poitiers Cedex, Poitiers
  • 05 49 24 45 47
  • droit.niort@univ-poitiers.fr
  • Consulter

Programme

Les connaissances et compétences objets de la formation sont celles qui sont attendues en entreprise de la part de tout bon juriste du domaine assurantiel pour être un collaborateur fiable sur le plan de la technique juridique, un acteur autonome dans la gestion des dossiers et un interlocuteur utile et efficace, notamment en termes de conseils, à l’égard des assurés particuliers ou personnes morales. La formation s’ouvre aussi à une réflexion approfondie et transversale sur toutes les questions qui relèvent du droit des assurances. La formation comprend à la fois des enseignements généraux ou fondamentaux et des enseignements professionnels. Les enseignements répondent à 3 objectifs : professionnalisation, évolution progressive vers la spécialisation, insertion professionnelle rapide. Ils sont répartis en bloc de compétences. Le Master 1 repose sur une description de l’environnement juridique et institutionnel de l’activité d’assurance et sur une présentation des différents produits d’assurance. Dans une logique de spécialisation progressive, le Master 2 porte sur des domaines plus techniques en lien avec des compétences professionnelles plus avancées. Les Intervenants professionnels issus du secteur assurantiel assurent près de la moitié des cours du master. Ils sont issus en très grande majorité des grandes entreprises d’assurance locale et permettent aux étudiants d’acquérir la méthodologie indispensable à leur entrée dans la vie active. Il est fait aussi appel à des compétences professionnelles pour certaines opérations spécifiques, telles que la préparation du concours annuel de plaidoirie auquel les étudiants de M2 participent. La formation est reconnue parmi les six pôles de formation de l’Université de l’assurance, ce qui permet d’adapter les enseignements aux besoins de formation de la profession, tant en ce qui concerne le contenu des programmes que les politiques de formation, notamment en ce qui concerne la formation tout au long de la vie. Durant la première année de master, un stage obligatoire de six semaines minimum doit être effectué auprès d’une structure relevant du secteur assurantiel en général. En Master 2, la formation se déroule prioritairement en apprentissage ou en contrat de professionnalisation, une possibilité de stage est néanmoins offerte aux étudiants qui n’auraient pas pu bénéficier du statut d’alternant dès le début de l’année universitaire, situation qui, selon les années n’a concerné qu’un très petit nombre d’étudiants, voire aucun. Le stage peut être d’une durée de 6 mois ou d’une durée de 3 mois avec élaboration d’un projet de recherche.

Admission

Accès de droit en 1ère année de master pour les étudiants titulaires d'une licence en droit, sur dossier de demande d'équivalence pour tout autre diplôme. Pour les étudiants en Master 1 Droit pour l'année universitaire en cours, ou déjà titulaires d’un M1 Droit, un dossier de candidature doit être constitué pour l’entrée en deuxième année de master. Ouverture de la campagne de candidature : mi-mai / Date limite de dépôt des dossiers : auour du 8 juin. L’accès à la formation est ouvert aux candidats ne possédant pas les diplômes requis après validation de leurs acquis professionnels et personnels (VAPP). La formation peut aussi faire l’objet d’une validation partielle ou totale dans le cadre de la validation des acquis de l’expérience (VAE).

Débouchés

Tous les métiers du secteur juridique de l’assurance : Rédacteur contentieux auto et IARD, risques mobiliers et immobiliers, risques du particulier et risques de l'entreprise, Gestionnaire de dossiers sinistres corporels et IARD, Rédacteur chargé de l'indemnisation, Chargé de règlement, Evaluateur, Inspecteur - régleur, Rédacteur services protection juridique, Technicien de prestations d'assurance et d'assistance, Chargé de clientèle particulier et risques entreprises, Conseiller en assurances de personnes et en épargne, Gestionnaire de patrimoine, Intermédiaire en assurance (agent - courtier), Animateur de réseaux de distribution, Souscripteur en assurances, Consultant technique en assurance et épargne, etc.