Retour au guide des formations diplômantes

Master Arbitrage & Commerce international (MACI)

  • Master 2
  • Formation initiale, Formation continue, Pro, Rech
  • Versailles
  • Droit international privé, Arbitrage & contentieux
  • 1 an
  • Pr. Thomas Clay et ,Pr. Sandrine Clavel
  • Chantal Bionne
  • Faculté de droit et de science politique - 3, rue de la Division Leclerc - 78280 Guyancourt, Versailles
  • 01 39 25 52 55
  • chantal.bionne@uvsq.fr
  • Consulter

Programme

  • Droit de l'arbitrage international 
  • Théorie générale des contrats internationaux 
  • Droit des investissements internationaux 
  • Arbitrage à la C.C.I 
  • Médiation 
  • Contrats spéciaux 
  • Droit international et communautaire des sociétés 
  • Contentieux international 
  • Contrainte publique fiscalité et douanes 
  • Comportement manageurial HEC 
  • Droit des transports internationaux 
  • Théorie de l'arbitrage 
  • Convention d'arbitrage 
  • Procès arbitral 
  • L'arbitrage dans le reste du monde 
  • Ateliers pratiques - Simulation d'un arbitrage international
  • Préparation aux concours nationaux et internationaux d'arbitrage (en français et en anglais) 
  • Stage de 3 mois minimum, si possible à l'étranger, à partir de mai qui donne lieu à la rédaction d'un rapport

Admission

  • M1 en Droit ou équivalent,
  • Sur dossier puis entretien individualisé, en partie en anglais

Débouchés

  • Avocat en France ou à l’étranger notamment dans le secteur de l'arbitrage international, 
  • Arbitre international ou interne, 
  • Membre du service juridique d'une entreprise ayant des activités à l'étranger, 
  • Juriste au sein d'une administration française ayant des activités à l'étranger (ministère de l'économie et des finances, ministère du tourisme, ministère de l'industrie, ...), 
  • Juriste au sein d'un centre d'arbitrage, d'une administration ou d'une organisation internationale (BIT, OMC, CNUDCI, CCI, GATT, CMAP, etc), 
  • Magistrat spécialisé dans les délits économiques internationaux

Information complémentaire

Master classé 4e meilleur Master au monde en  matière d'arbitrage international (Global Arbitration Review Ranking)


Ce Master a été distingué en 2013 par le Nouvel Observateur comme étant une des pépites de l'Université française : Article sur le site du Nouvel Observateur.