Retour au guide des formations diplômantes

Master 2 Droit social et Mobilité Internationale des Travailleurs

  • Master 2
  • Formation initiale, Formation continue, Pro
  • Lyon
  • Droit social
  • 1 an
  • Marie-Cécile Escande-Varniol
  • Nicole Bianco
  • 4 bis rue de l'Université - Bâtiment Clio - 69365 Lyon Cedex 07, Lyon, Lyon
  • 04 78 69 73 04
  • nicole.bianco@univ-lyon2.fr
  • Consulter

Programme

« Droit Social »

  • Droit du travail approfondi
  • Droit de la protection sociale approfondi


« Dimension internationale du droit du Travail »

  • Droit social européen
  • Droit social comparé
  • Droit des relations de travail internationales


« Mise en œuvre de la mobilité internationale »

  • Protection sociale du travailleur migrant
  • Fiscalité de la mobilité internationale
  • GRH à l’international
  • Anglais
  • Droit du travail français mis en pratique
  • Méthodologie du mémoire


« Expérience professionnelle » (en entreprise)

  • Stage d’une durée minimale de trois mois
  • Mémoire


Lorsqu’il est effectué à l’étranger le stage peut s’accompagner de cours d’initiation à la vie de l’entreprise dispensés par l’université partenaire.

Admission

  • Master 1 en Droit (droit social de préférence) ou équivalent
  • Dossier et entretien en anglais
  • Une année d'étude à l'étranger est particulièrement appréciée 

 

L’accès au MASTER est réservé en priorité aux candidats ayant reçu une solide formation en droit social : titulaires d’une Maîtrise en droit, d’un Master Droit 1ère année, ou de tout titre admis en équivalence par la Commission pédagogique de l’IETL (Maîtrise en Droit social, MST Droit et Relations Sociales dans l’Entreprise, Maîtrise AES ou diplôme équivalent) et maîtrisant l’usage courant d’une langue étrangère, de préférence l’anglais. Promotion : 25 étudiants.

Débouchés

  • Directeur/responsable des ressources humaines en droit interne ou international ;
  • Juriste d’entreprise spécialisé en droit de la mobilité internationale des travailleurs (relations de travail, protection sociale, fiscalité) ;
  • Avocat spécialisé en droit du travail et/ou en droit de la protection sociale  interne et international ;
  • Consultant en mobilité internationale des travailleurs ;
  • Autres débouchés des spécialistes en droit social.