Retour au guide des formations diplômantes

Master 1 droit privé spécialisation droit des personnes, de la famille et du patrimoine

  • Master 1
  • Formation initiale
  • Droit privé
  • Christelle Chalas
  • carine.monigbo@univ-paris8.fr
  • Consulter

Programme

- Droit du crédit

- Droit des instruments de paiement 

-  Droit des entreprises en difficulté

- Protection européenne des droits fondamentaux 

- Droit des étrangers 

- Droit patrimonial de la famille

- Régime général de l’obligation 

- Anglais juridique 

- Permanences à la clinique juridique

- Histoire des idées politiques et économiques

- Méthodologie 

- Droit international privé spécial 

- Droit international privé spécial 

- Aspects sociaux et fiscaux de la famille

Admission

Licence en droit délivrée par une université française ou par équivalence :

Autres licences délivrées par une Université française ; diplômes d’écoles de commerce et de gestion ; diplômes de droit étrangers sanctionnant une formation de trois années d’études supérieures (ou 180 ECTS) 

Validation des études, expériences professionnelles ou acquis personnels.

Débouchés

Possibilité de préparer ou de se présenter aux examens ou concours suivants

- Ecole nationale de la magistrature ;

- Ecole nationale des Finances publiques ;

- Greffier en chef des cours et tribunaux ;

- Centre régional de formation à la profession d’avocat

- Commissaire de police, ou officier de gendarmerie.

- Ecole nationale des huissiers de justice ;

- Notariat

 

Secteur privé

- Cabinets d’avocats ;

- Petites, Moyennes et Grandes entreprises (juriste d’entreprises ; contrôleur adjoint de gestion ; département du personnel et des relations humaines des entreprises) ;

- Cabinets d’audit et de certification des comptes (conseil juridique, commissaire aux comptes) ;

- Assurances (cadre, agent général, courtier) ;

- Banques et établissements de crédit (cadre, comptable, responsable service titres, comptes clients) ; Cabinets d’administrateurs judiciaires et de mandataires judiciaires ;

- Offices de notaires (Clerc de notaire) ;

- Cabinets d’huissiers de justice ;

- Immobilier (prospecteur foncier, chef d’agence, montage d’opérations immobilières) ;

- Transport (commissionnaire) ;

- Organisations professionnelles et syndicales ;

- Associations (et particulièrement celles intéressées par la défense des intérêts des étrangers, des femmes, des enfants et plus généralement des personnes vulnérables ; à cet égard les séminaires de Master 2 (spécialité : « Personnes, famille et patrimoine) consacrés au « droit de la minorité pénale » et au « droit des minorités » seront certainement très formateurs.

 

Secteur public 

- Cabinet parlementaire (chargé de mission) ;

- Hôpitaux (assistant) ;

 -Trésoreries générales (chef de service) ;

- Direction régionale du travail (cadre B) ;

- Impôts, Trésor, etc.