Freshfields Bruckhaus Deringer LLP

Freshfields Bruckhaus Deringer LLP

Lieu : Paris
Création : 1972
Managing Partner : Elie Kleiman
EFFECTIF (Monde) : 2800
EFFECTIF (France) : 115
Suivez-nous sur les réseaux sociaux

FFreshfields a conseillé Reed Expositions France, qui vient de voir son droit d’organiser le Yachting Festival de Cannes confirmé par l’Autorité de la concurrence

Publié le Monday, September 18, 2017

Au début de l’année 2017, la Fédération des Industries Nautiques (FIN) avait saisi l’Autorité de la concurrence d’une plainte au fond assortie d’une demande de mesures conservatoires à l’encontre de Reed Expositions France, visant à empêcher Reed Expositions France d’organiser le Yachting Festival de Cannes, qui est l’un des plus importants salons nautiques à flots d’Europe.

 

Selon la Fédération des Industries Nautiques, l’exploitation pleine et entière du Yachting Festival de Cannes par Reed Expositions France constituait un abus de dépendance économique de la part de cette dernière, et la FIN demandait à l’Autorité de la concurrence d’une part de condamner Reed Expositions France au fond en lui imposant une sanction et d’autre part de prononcer des mesures conservatoires visant à empêcher Reed Expositions France d’organiser le Yachting Festival de Cannes à partir de l’édition 2018 (l’édition 2017, qui aura lieu en septembre, étant hors de cause du fait de son imminence).

 

Par une décision en date du 9 août 2017, l’Autorité de la concurrence a conclu que les faits allégués n’entrainaient aucune affectation de la concurrence et elle a par conséquent rejeté à la fois la plainte au fond de la FIN et sa demande de mesures conservatoires, confirmant de ce fait la parfaite validité, au regard du droit de la concurrence, du droit de Reed Expositions France d’organiser le Yachting Festival de Cannes. 

 

Reed Exposition France était représentée devant l’Autorité de la concurrence par Freshfields (Jérôme Philippe, associé, et Hélène Lallemand) et Racine (Valérie Ledoux, associée, et Caroline Levard).