Un robot-avocat gratuit, à portée de clics

  • Publié
  • modifié
Un robot-avocat gratuit, à portée de clics

Un étudiant britannique a récemment développé un programme informatique capable d'établir un argumentaire juridique pour résoudre les tracas du quotidien.

À 18 ans, Joshua Browder n'est pas un étudiant comme les autres. Ce britannique parti étudier l'économie et les sciences informatiques à l'université de Stanford aux États-Unis code depuis l'âge de douze ans. Alors lorsqu'il prend conscience du montant des honoraires d'un avocat pour contester de simples amendes de stationnement, ce féru d'informatique décide de réaliser un alternative permettant aux internautes d'accéder à un juriste virtuel. Il met en place un programme informatique intelligent, nommé DoNotPay capable d'assumer le rôle d'un avocat, en réalisant des tâches de manière totalement automatique. Il fournit à son utilisateur un argumentaire construit adapté à chaque cas. Depuis sa création, DoNotPay a remporté 47% des affaires qu'il a traitées selon le site Tech Insider, soit 95 000 contraventions, faisant économiser 3 millions de dollars d'amende à ses utilisateurs. Un succès fulgurant ! À la suite des demandes des internautes, son domaine d'intervention a depuis été élargi : il prend désormais en charge les retards de train et d'avion. Son  créateur reste néanmoins lucide : « Je ne pense pas qu'il plaidera de sitôt devant les Nations unies. » 

 

V. C.