Quel salaire pour les juristes d'entreprise ?

  • Publié
  • modifié
Quel salaire pour les juristes d'entreprise ?

Les juristes d’entreprise gagneraient plutôt bien leur vie. Et de mieux en mieux, à en croire la dernière étude de l’Association française des juristes d’entreprise.

Avec le soutien de Square Metric, l’Association Française des Juristes d’Entreprise (AFJE) vient de publier une enquête sur la rémunération des juristes d’entreprise en 2016. Parmi les quelques 20 000 praticiens que compte l’Hexagone, un bon millier a répondu à l’appel de l’association. 

Un salaire annuel moyen de 67 791 euros brut

 

Aujourd’hui, les juristes d’entreprise gagnent en moyenne 67 791 euros brut par an, soit une augmentation comprise entre 7 et 14 % par rapport à 2008, date de la dernière étude menée par l’AFJE. Les directeurs juridiques sont encore mieux lotis puisqu’ils sont rémunérés à hauteur de 110 261 euros. Sur les 1 007 juristes interrogés, 57 % avouent avoir par ailleurs bénéficié d’une part variable (primes, bonus …) au cours de l’année, signe de la valorisation du rôle donné aux juristes dans le développement de l’entreprise. 

 

De 7 à 14% de moins pour les femmes

 

Seule ombre au tableau, et pas des moindres, l’inégalité de traitement infligée aux femmes. À travail égal, celles-ci gagnent en moyenne de 7 à 14% de moins que leurs homologues masculins. L’enquête révèle également que sur les 67 % de femmes que compte la profession, seules 40 % disposent d’une autorité hiérarchique, contre 60 % des hommes.

 

L'autre inégalité que met en avant l'AFJE concerne les directeurs juridiques français. S'ils ne sont pas les plus à plaindre dans l'entreprise, ils restent encore bien moins payés que leurs voisins belges et britanniques, dont les rémunérations annuelles sont comprises entre 150 000 et 230 000 euros brut. 


 

Alexis Dumas

@Dms_Alexis