Près de 16 000 juristes d'entreprise en France. Pourquoi pas vous ?

  • Publié
Près de 16 000 juristes d'entreprise en France. Pourquoi pas vous ?

L’ESAM propose une formation en alternance rémunérée pour devenir Juriste d’affaires.

Le Cycle Mastère professionnel "Management et ingénierie juridique" certifié par l'Etat Niveau 1* (Bac+5) qui suppose de solides connaissances en Droit, a une finalité opérationnelle immédiate favorisant l’insertion des diplômés dès leur sortie dans les départements juridiques et fiscaux des cabinets d’avocats d’affaires et des moyennes et grandes entreprises.


Cette formation bénéficie d’une expertise en matière de compétences « métiers » et d’une réelle reconnaissance des entreprises. Elle combine Droits des affaires et Management et Développement stratégique de l’entreprise pour acquérir une compréhension parfaite des enjeux économiques, organisationnels et sociaux de l’entreprise dans des contextes de plus en plus ouverts à l’international.


La formation "Management et ingénierie juridique" propose donc un programme spécialisé, à finalité professionnelle, mêlant les enjeux nationaux, communautaires et internationaux, concernant la vie juridique, contentieuse et économique des entreprises, éléments clés du monde des affaires. Il s'agit d'une part, de permettre une meilleure maîtrise et capacité de réaction par rapport aux nombreuses règles juridiques applicables en la matière; d'autre part, grâce à l'alternance (atout incontestable pour construire un parcours d'insertion professionnelle durable et évolutive), et au corps professoral composé d'experts du métier de mettre en contact de façon significative les étudiants avec la pratique du droit des affaires.


Par ailleurs, au-delà de l'acquisition des techniques et des méthodologies, les juristes d'affaires doivent développer des capacités d'analyse stratégique et de management général afin d'accompagner les entreprises dans leur évolution et de leur permettre d'assurer leur développement dans un environnement de plus en plus internationalisé.

- Consultant juridique

- Juriste d’entreprise

- Juriste contentieux / conformité

- Juriste d’affaires

- Juriste fiscaliste

- Responsable juridique…

 Stéphanie – Promotion 2011


«  Issue d’un Master 1 Droit des Affaires, je me destinais au métier de juriste d’entreprise.

Après une prospection approfondie des Masters professionnels pour ce métier, il m’est apparu très clairement que l’ensemble de ces formations n’était pas suffisamment tourné vers l’Entreprise : il me fallait acquérir des compétences professionnelles.


Le cycle Mastère professionnel de l’ESAM "Management et ingénierie juridique" proposé en alternance et reconnu par les entreprises, m’a permis au regard des différentes réalisations professionnelles effectuées en entreprise (durant ma formation et ensuite) de devenir une juriste opérationnelle intégrant la dimension stratégique de la fonction dans un environnement de plus en plus internationalisé.

 

Très orientée vers l’acquisition de compétences « métiers » et une compréhension globale des mécanismes de décision dans l’entreprise, la formation dispensée par l’ESAM offre aux sociétés une garantie de sérieux et d’efficacité.

 

Aujourd’hui, juriste d’affaires dans un groupe à dimension internationale, je conçois, rédige et négocie tout type de contrats. J’assure la sécurité juridique des opérations au regard des règles du droit de la concurrence et de la distribution, et je conseille les directions opérationnelles et fonctionnelles des entités de groupe.»

 


Plus d’informations sur le parcours « Juriste d’affaires » de l’ESAM : ici 




*Titre « Juriste d’Affaires » inscrit au Répertoire Nationale de la Certification Professionnelle (RNCP), par arrêté du 10 août 2012, JO du 22 août 2012, Code NSF 128g.