[Élections USA] : qui est Donald Trump ?

  • Publié
[Élections USA] : qui est Donald Trump ?

A l'occasion de l'élection du prochain président des États-Unis, le 8 novembre 2016, Carrières-juridiques.com vous propose de revenir sur cet évènement notamment à travers une biographie des deux candidats, et d'un focus sur l'organisation des présidentielles américaines. 

Donald John Trump est né le 14 juin 1946 à New York de Mary Macleod Trump et de Frederick Christ Trump. Il a un frère et deux sœurs.

 

Son tempérament trop énergique lui causant des problèmes de discipline, Donald Trump est envoyé à la l’Académie militaire de New York alors qu’il n’est que lycéen. Là-bas il démontre de réelles aptitudes qui lui permettent d’intégrer l’Ecole de commerce de Wharton à l’Université de Pennsylvanie et d’en sortir diplômé en économie en 1968.

 

Il décide ensuite d’intégrer l’entreprise paternelle pour travailler dans l’immobilier. Cette décision porte ses fruits et permet à Donald Trump de développer ses talents de commercial. Ses succès commerciaux et son nom l’amènent à gravir très vite les échelons au sein de la firme dont il finit par prendre la tête en 1975. Tuant symboliquement le père, il renomme l’entreprise en Trump Organization et en fait un empire.

 

Business man excentrique, les succès commerciaux de Trump sont nuancés par des échecs médiatisés. Il évite de peu la faillite et parvient, grâce au traitement médiatique dont il jouit, à rentabiliser son nom via plusieurs séries de produits dérivés et des projets immobiliers plus fous les uns que les autres.

 

Homme médiatisé, ses relations sentimentales font l’objet de multiples articles dans les tabloïds. De ces unions, il a eu deux filles et trois garçons.

 

Magnat de l’immobilier, il est aussi très présent dans le show-biz, preuve en est le concours Miss USA et Miss Univers dont il est propriétaire et qu’il anime depuis 20 ans. Mais l’émission qui l’a véritablement consacré est « The Apprentice ». De cette émission est né son célèbre « you are fired ! » entré depuis dans la culture populaire. La version Trump a existé de 2004 à 2015, jusqu’à ce que ses propos sur la communauté hispanique amène la chaîne NBC à rompre le contrat les liant.

 

Ivre de spot lights, le show-biz ne lui suffisant plus, il décide de se lancer en politique en vue des élections présidentielles de 2016. Passant d’abord par l’étape des primaires républicaines, faisant figure de véritable outsider, il élimine pourtant un à un ses concurrents. Investi par un parti très frileux à l’idée de soutenir ce trublion aux saillies souvent vulgaires, il peut compter sur les adhérents du parti qui le soutiennent dans sa croisade contre les bureaucrates de Washington. Il se différencie des autres candidats en finançant lui-même sa campagne, grâce à sa fortune colossale.

 

A quelques jours du scrutin, les déboires récents de sa rivale démocrate Hillary Clinton le mettent dans une position favorable pour devenir le prochain Président des Etats-Unis. Mais rien n’est encore joué…

 

Simon Brenot