Exercer au Luxembourg : pourquoi pas vous ?

  • Publié
  • modifié
Exercer au Luxembourg : pourquoi pas vous ?

Le Luxembourg est un petit pays séduisant. Depuis 2014, il compte un PIB de plus de 115 542 $ par habitants, ce qui le place avant le Qatar et la Norvège, et un taux de chômage en dessous de la moyenne. Sa situation et son attractivité pour les entreprises, en font une place recherchée par les avocats de l’Europe entière.  

Le Luxembourg est un pays particulièrement attractif. Placé dans les dix premières places financières du monde, il est numéro deux des fonds de placement après les Etats-Unis et sa stabilité politique rassure les investisseurs. A cela s’ajoute une proximité avec les instances européennes et par conséquent, un cadre international et multiculturel. Cette dynamique largement favorable pour les entreprises, justifie la présence du secteur tertiaire au premier rang du secteur d’activité du pays, principalement dans la sphère financière et le service aux entreprises. Favorisant volontairement les investissements étrangers, le pays oriente le marché juridique vers le droit fiscal, les activités bancaires et financières et les opérations d’investissement. Ces avantages expliquent le nombre colossal d’avocats sur ce petit territoire. On y compte en effet cent avocats pour cent mille habitants (contre quatre-vingt-dix en France). Largement internationalisé, le barreau luxembourgeois accueille un très grand nombre d’avocats français. En 2013, par exemple, 42% des 2013 inscris au barreau du Luxembourg étaient français. Ces chiffres sont notamment permis par le droit de l’Union européenne qui impose à ses pays membres une simplification des procédures d’équivalence des diplômes des ressortissants de l’Union [1].  Ainsi, seule une inscription au barreau du Luxembourg suffit aux avocats français pour exercer au Luxembourg. 


Malgré un terrain favorable, le barreau luxembourgeois est en perpétuelle recherche d’avocats. « Cet afflux d’avocats étrangers ne comble qu’en partie notre besoin d’avocats dans des matières spécifiques, où une spécialisation et une expertise prononcées sont exigées », explique Rosario Grasso, le bâtonnier du Luxembourg pour le magazine Décideurs. « Les cabinets recherchent des profils seniors d’avocats bénéficiant aussi d’une formation universitaire spécialisée et d’une expérience professionnelle réelle et significative », poursuit-il. Le recrutement juridique a donc de beaux jours devant lui au Luxembourg, d’autant que le pays intéresse de nouvelles puissances non négligeables. En 2011, la Banque industrielle et commerciale de Chine a choisi le Luxembourg pour établir son siège social. De son côté le Qatar a décidé en 2013 de dépenser deux milliards d’euros pour l’acquisition de branches Luxembourgeoise de la banque belge KBC.


Tout pousse donc les avocats à envisager de rejoindre le Grand-Duché. Attention cependant, même si le français est la langue courante du pays, mieux vaut maîtriser l’Allemand qui est très souvent utilisé dans l’administration et la justice. Inutile de préciser que la pratique courante de l’Anglais est indispensable.


Capucine Coquand

 @CapucineCoquand



[1] Il est nécessaire de procéder à une reconnaissance par le Service de la reconnaissance des diplômes rattaché au Ministère de l’Education nationale et de la Formation professionnelle puis une d’homologation par le Ministère de la Culture, de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche.



---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

                                     

                                       Les cabinets Luxembourgeois qui recrutent sur Carrières-Juridiques.com


Le Cabinet Luther recrute :


- Knowledge Manager

- Senior Corporate Lawyer


Le Cabinet CMS De Backer recrute :


- Jurist or Lawyer specialised in Tax

- Senior Corporate Lawyer


Le Cabinet Stibbe recrute :


- Associate Corporate & Finance


Le Cabinet Loyens & Loeff recrute :


- Tax advisor / Transfer pricing specialist


Le Cabinet Arendt & Medernach recrute :


- Junior capital markets Lawyer


Le Cabinet D.Law recrute :


- Junior Lawyer for its corporate and M&A department 


Le Cabinet ATOZ recrute


- Stagiaire juriste

- Fiscaliste

- VAT Associate